Liste des Gazettes

Choisissez une année :
Gazette aux petits oignons !
BURIN ST DOLAY DIMANCHE 15 MAI
REMISE DE PRIX NATIONALE ET ASSEMBLEE GENERALE FEVRIER 2016

La Gazette



2016-05-04

Allerton Park (UK - Yorkshire) , 30 avril et 1° Mai 2016

Jeudi 28/04, 17h40

Départ du Lion sous le soleil et la douceur angevine. Deux véhicules, cinq aéros  (F1 Denis, F2 Benoit, F2 François, F50 José/Cyrielle, F50 Christian) et une équipe de trois accompagnateurs mécano-cuisto  (Le Chef, Joël, Jeff).  Et oui vous avez bien lu, pas de Richard dans le convoi !

Route sans anicroche mise à part un petit  détour par la déviation de la déviation du côté de villepot. Merci GPS François Lucas qui a failli nous amener dans un cul de sac … mais nous fait gagner du temps tout de même.

21h arrivée à Caen-Ouistream où nous retrouvons José et Cyrielle. Et là il faut déjà sortir blousons et bonnets. On se réchauffe alors autour d’un apéro sandwich avant d’embarquer sur notre ferry fétiche le Mont-Saint Michel.

Traversée : A peine arrivé dans notre carré VIP, Joël inquiet pour la manœuvre d’accostage,  demande à voir le pilote du bateau !  Au tournoi de palet-foot, les reporters en herbe gagnent devant trois valeureux adversaires Cyrielle, Jeff, Denis. Tournoi stoppé par le « commandant de bord », la ferveur du match s’entendant de trop loin visiblement. Sinon RAS.

Vendredi 29/04, 7h

Débarquement sous le soleil et c’est parti pour plus de 400 km « avalés » en 6H dont deux grandes pauses très très fraîches.

13h arrivée sur site, il ne pleut pas mais c’est la tempête sibérienne.


  Après un sauvetage d’une envolée d’un chapiteau anglais, on tergiverse pour trouver l’endroit idéal pour implanter notre campement et paddock.


Descente des aéros, montage fastidieux du chapiteau : pas facile sous ce vent glacial.

Puis pause grandement méritée pour reprendre des forces.



  Après s’être un peu réchauffé, maintenance aéro pour une équipe, pendant qu’une autre se charge des courses diverses et qu’une troisième arrive à leur tour au paddock : Jean-François, Fabienne et Lucas. La team est au complet.

On se regroupe dans notre cuisine chauffée (merci le parasol chauffant).Mais quand même avec quelques courants d’air (avec ce vent). 

Au menu du soir  un rougaille saucisses oignons mitonné par  Joël et François : un vrai régal !  23H dodo !



Samedi 30/04, 7h

Réveil sous le soleil et il fait presque bon ! Pti Déj Anglais façon François (donc aux oignons). Puis on enchaîne mise en route des machines, briefing, essai.

Le temps se tient mise à part une bonne averse de grêle avant la dernière séance d’essai.


Circuit relativement petit avec deux virages à 180° :  Le premier juste après le départ se terminant en goulet d’étranglement avant l’eau , grosses souches d’arbres à gauche et barbelés et piquets à droite !  

Et le second, après la remontée terre,  permet à certain de faire quelques beaux sauts (on en reparlera).


Côté engagé (pilotes classés):  FJ : 11 ,  FN : 9 , F50 : 9, F2 : 13, F1 : 5

Pour Lucas, en Junior, et Cyrielle, en Novice, pour une première ce site  c’est pas de la tarte ! (aux oignons).

Après une averse de grêle, les essais peuvent se terminer.

Les 50 et 2 ont les droits à une première manche qualificative pour définir l’ordre de départ de la 1° course (cause : cohabitation championnat Anglais et Européen),



Résultat :

F50, Christian serrage au 3° tour, sans doute une blague du mécano petit navire. José casse une pâle en élaguant quelques branches suite à une poussette d’un pilote anglais. José devient José le bucheron.



F2, très bon départ de Benoit mais refroidit par un presque plongeon, du coup retour au paddock, François assure et peaufine ses réglages. Conséquence départ plutôt en fond de grille pour les deux.



Pause repas du midi : soupe à l’oignon, salade riz à l’échalotte.

Courses : le temps se maintient c’est déjà pas mal.

FJ : Lucas fait ses  courses proprement, et comme dit Miki mais c’est Jean-François dans la machine ?
FN : Apprentissage progressif pour Cyrielle, tout en prudence, ça manque de sauce dans les virages mais ça va venir.



F50 : séance mécanique pour Christian et Petit Navire, et changement de pâle pour José. Christian ne pourra pas repartir le samedi, José , oui mais rate la première manche.


F2 : 

François remonte petit à petit, les réglages sont bons et se retrouve 4° le samedi soir,  belle performance.

Benoît reprend confiance en faisant ses tours prudemment mais là aussi la machine marche bien malgré quelques petits soucis poiristiques ne lui permettant pas de terminer la seconde manche.



F1 :

Denis 3° derrière deux anglais.

Miki mécanique toute la journée.



Soir : Douche ? no shower in England !

Donc petit apéro tranquille sous notre chapiteau où il fait bien meilleur que la veille au soir : même pas besoin du chauffage avant le repas ! Peu de visiteur du soir, parmis ceux venant nous faire un coucou, un nouvel ami pour Denis : un pilote F1 anglais de l’âge du Chef qui époustoufle son monde au vue de son pilotage « à donf » …



Repas : Soupe à l’oignon, côte de porc sauce ail/échalot accompagné de ses patates : un délice ! Puis  petit dijo où petit Navire prend goût aux désaltérants du club.

Dimanche  01/05, 7h30




Réveil un peu plus tardif que les jours précédents, et même un peu dans le gaz pour certain. Pas de soleil mais « ça va ».  Breakfast anglais : Bacon/Œufs sur le plats/Flagolets et bien sur oignons !


Essai : « c’est quand qu’on démarre ? » :

Christian repart et ça à l’air de tenir.

François cale, décale, recale (« mais de toute façon ça sert à rien  »),

Denis réglage gicleur. Benoit, Cyrielle, Lucas : RAS.


Repas : Sardine à l’huile, Poulet rôti , pates et … pas d’oignon cette fois !

Courses :



FJ : Lucas continue sur sa lancée de la veille et se débrouille bien.


FN : Cyrielle progresse petit à petit et la régularité compte : 3° au final !




F50 : Le moteur tourne pour Christian mais les zigzags sont de retours 


F2 : Bon départ de François, 3° au premier virage mais poussé dans le goulet est éjecté et « caresse » une des souches … François est courbaturé mais ok, la machine ça va moins bien : abandon et travail en perspective pour Joseph. Benoît toujours en reprise de confiance, se donne par contre à cœur joie de la montée sur terre et termine 1° en note artistique … mais qui ne compte que pour du beurre !



F1 : Très bon départ de Denis (comme d’habitude), mais son copain de la veille au soir l’envoi en double tonneau au 1° virage. Drapeau rouge. Machine bien abimée, Denis ok mais il faut pas moins d’une dizaine de commissaires pour éviter au pilote anglais fautif de partir en ambulance. La team s’active pour aider Denis à réparer, ce qui lui permet de repartir pour la dernière course et de se classer 3° au final.

Ensuite, rangement dans le chapiteau et machines sur les remorques, remise des prix puis pause repas pour tout le team. Au menu cette fois une omelette/piment/camembert/lardons et Oignons : ça détonne ! Avant le démontage chapiteau, sous la pluie. Terrain  qui ne facilite pas la sortie du Chef avec la grande remorque où tout le team est là pour aider à pousser le convoi.  On peut alors prendre la route du retour, mais fau départ, au bout de quelques kilomètres, le F50 de José et Cyrielle a des envies de décollage : arrêt re-sanglage.

Résultat : Deux podiums


FJ: Lucas 6°,  FN: Cyrielle 3°,  F50: José 6°, Christian 7°,

F2: Benoit 7°, François 9°,  F1: Denis 3°

Retour en terre angevine lundi soir, sous un temps bien agréable.

Merci, vous l’aurez compris au vue des menus, à nos supers cuistots pour nous avoir permis de reprendre forces et bonne humeur dans un temps typicly british pire que d’habitude !

221/244, reporter en herbes (à moutons )