25/08/2015

Martial nous a quitté

Les membres du Club Anjou Aéroglisseurs ont la tristesse de vous faire part de la disparition de Martial DUBREUIL dit « Dudul ». Depuis quelques années, Martial avait des problèmes de santé et il nous a quittés trop rapidement en début de semaine dernière.

Depuis la fin des années 80, il a occupé différentes fonctions de commissaires avec compétence et enthousiasme. Nous garderons le souvenir d’un personnage attachant, plein d’humour, grand amateur de bonne chère et de bons mots
Lors de nos déplacements à l’étranger et malgré la barrière de la langue, il s’était fait des amis sur tous les sites Européens. Ces mêmes connaissances se souviennent toujours de lui, ce qui prouve les grandes qualités humaines de Martial.

Nous transmettons à sa famille toute notre affection.


It is with great sadness that members of Anjou Hovercraft Club inform you of the passing of Martial Dubreuil alias « Dudul ». For some years, Martial had had health problems and he left us too quickly early last week.

Since the end of the 80's, he had held various positions as a marshal with proficiency and enthusiasm. We will remember him as an endearing and full of humour person, food and good words lover.
During our trips abroad and despite language barriers, he had made friends on all European sites. These friends still remember him, which demonstrates Martial's great human qualities.


Si vous le souhaitez vous pouvez laisser un message ci-dessous, l'ensemble des messages sera transmis à sa famille.
You may provide a personal message below if you like. All the messages will be communicated to his family.


Nom :
e-mail :
Votre Message :
2015-09-02 Ron et Heather Phillips

Nous n'avons que des bons souvenirs de Martial. Notre ami depuis tres longtemps. Il restera toujours dans nos coeurs. Nous transmettons condoleances sinceres. a sa famille.

Ron et Heather

2015-09-01 pierrot et mimi branchu

Ta convivialité et ta gentillesse nous manqueront . Nous avons passé des moments inoubliables avec toi.
Affectueuses pensées à sa famille et à ses proches

2015-08-31 Gtof

Quel triste nouvelle que la disparition d'une très belle personne. Je garderai de très bons souvenirs avec lui. Sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

2015-08-31 Christelle

Que de bonnes discussions et de bons molents passes en ta compagnie Martial!
Un joli coeur qui va manquer.

2015-08-30 Anne MICHON

Les personnes positives sont rares et partent trop vite. Les mots ne suffisent pas pour exprimer ces départs. Mes pensées soutiennent sa famille et ses amis en cez moment difficile.

2015-08-29 BRUNO & MOUMOUNE

Toutes nos condoléances à la famille d'un copain,gentil,souriant avec qui nous avons passé de merveilleux moments.adieu Dudul

2015-08-27 Cmite des Fetes de Burin Robert Perais

Toute l'equipe du Comite des Fetes de Burin se joint a moi pour transmettre nos sinceres condoleances a la famille de Martial, nous gardons de lui son amitie et son enthousiasme.

Amicalement

Robert

2015-08-27 jean claude Delorme

J'ai un bon souvenir de Dudul pendant ma période de course. Oui je le revoir commissaire sur les bords des circuits. Toujours le sourire.
Je vous présente mes condoléances.

2015-08-27 HERVET Alain

Bel hommage rendu à Martial.
Personellement, je garde le souvenir de sa grande gentillesse.
Tout le Club Aéroloire se joint à moi pour vous soutenir durant cette triste épreuve.

2015-08-26 Geraldine Thiry

Nous pensons bien à vous dans ces moment difficiles. Nous n'oublierons pas tout ces moments partagés un peu partout en Europe et particulièrement à Visé.
Sincères condoléances...

Geraldine, la famille Thiry et toute la team Belgium.



Liste des Gazettes

Choisissez une année :
Gazette de Piestany
Gazette pluvieuse
La gazette de mai
Formation commissaires

La Gazette



2015-08-24

Gazette de Piestany

Mardi 11 août, arrivée au camping en début d'après midi.

Nous installons le campement tranquillement après avoir connu un accueil très chaleureux de la part de Michèle.



Elle nous indique, avec le sourire, le fonctionnement du camping, fastoche on fait « presque » ce que l'on veut.






Nous nous installons donc à l'ombre car la chaleur est déjà très pesante. Les sanitaires datent de l'époque du rideau de fer mais sont super propres et entretenus quotidiennement. Bravo !



Puis nous allons saluer nos voisins tenanciers du bar du camping.

C'est voté, ce lieu servira d'after" tous les jours (soirs!).



Mercredi, visite de Bratislava sous 41° T, sympa, beaux monuments, calme, tranquille, retour, sieste, diner, puis "after".







Jeudi,

La matinée se passe à nettoyer, réparer, améliorer les aéros.

Installés sous les arbres, il en est presque agréable malgré les 38°T.





Les supers mécanos du club s'en mettent à cœur joie pour réparer le moteur d'AC, découvrant au fur et à mesure quelques défauts de montage et d’assemblage (comme a Prudhomat, prochaine épisode à Saalsburg). (Joseph y met toute sa passion mais parfois trop!)





Vendredi,

Installation du paddock et découverte du circuit sous 36°T, ça se rafraichit !!!"After"





Samedi,

Chaleur étouffante. La partie terre du circuit  n'est qu'une immensité de poussière au passage des aéros. Les pompiers sont appelés, non pas pour un accident mais pour arroser la piste. Plus agréable pour les pilotes, les commissaires et le public.

Essai :

Circuit : RAS sauf la poussière, circuit presque trop « plat » mais sécurisant.

Courses :


Novice : Joël, pardon José (à la slovaque!), cours comme un métronome, Thomas surnommé « Godzilla » peste après son moteur qui s’engorge et passe son week-end à faire des essais de calage … nous faisant presque peur de partir en arrière …

F50 : courses d’équipe entre Fabien et Christian arbitrées par Rénato. Au soir égalité parfaite, le dimanche s’annonce chaud !

F2 : Le trio de suédois  est devant, suivi d’un autre trio ou la bataille est rude entre Klaus, Benoit et AC. 

FS : idem F50 avec un valeureux Yaroslav qui fait de belles courses  avec une machine en manque de fiabilité, mais difficile de concilier organisation et courses,

F1 : Cavalier seul comme d’hab de Michele suivi d'une course d’équipe là aussi entre JB et Denis



LE DINER DU SAMEDI:

Notre traditionnelle arrivée en retard nous a permis de vider les plats et remplir nos verres de bières.

Après le repas, une équipe allait s'occuper de surveiller la tente paddock susceptible de s'envoler face à l'orage qui éclatait puis s'en alla divaguer dans les rues de Piestany à la recherche de nouvelles bières à déguster.

Le reste du club restait au resto et lançait un nouveau jeu inter européen, le "je te tiens, tu me tiens par la barbichette, le premier de nous deux qui rira aura une tapette !!!"

Elles furent très amicales entre les pilotes, les accompagnateurs, les mécanos et les organisateurs

Le 2ème jeu, fut le bras de fer, les tapettes n'étaient pas les mêmes (!!!!). Magnus, notre viking suédois, à remporter une grande partie des matchs.

Au delà du comique de la situation, l'ambiance était aux éclats de rire.

Retour au camping, l'"after" étant fermé, nous invitons les suédois à terminer la soirée à notre campement.


Dimanche

Courses :

Sur le même rythme que le samedi, l’orage du samedi soir ayant permis de rafraichir la partie terre s’avérant un peu moins poussiéreuse que la veille.


PODIUM:

Junior idem qu'à Prudhomat

Novice, Joël et Thomas montent d'une marche chacun. (1er et 2ème)

F50, FS, idem que le Lot (Fabien, Christian) et l'organisateur de ce weekend, Yaroslav, termine 3ème en FS. Bravo à lui pour son investissement





F2, 100 % suédois

F1, JB et Denis s'inversent la 2 ème et 3 ème place.


Évènement inhabituel avec les Suédois (toujours eux), nous avons fait une course de "kicékiseralepremierdanlo" sitôt la remise des prix faite et là, tout le monde fut trempé et ex aequo. Thomas réussissant à perde ses lunettes … tout cela sans doute pour se faire remarquer le soir et s’appelant maintenant « el gringo »



Lundi, levé 5h30, Fabien a du mal à sortir des mots entiers, l'"after" fut fatidique, ses tongs se souviennent. Nous quittons le site à 7 h pour un voyage sans encombre (mise à part cette fucking remorque pour Romu ainsi qu’une recherche de portable de Fab). Fabien n’a pas vu la sortie de la slovaquie,…., de l’Autriche,….. et les routes allemandes l’ont réveillé !



Arrêt chez Alain à Metz pour déposer les deux grandes remorques. Elles seront reprisent en allant à Saalburg.

Arrivée entre 6 h et 7h mardi matin, ouf !, et avec une chute de température de 20°T !!!

Un grand merci à Yaroslav pour ce super week-end, nous sommes tous prêt à revenir !



Prochaine gazette, Saalburg

Reporter en bière et en herbe